Le Québec au gré des saisons

La maudite française Québec saisons nature

Une des choses que j’adore au Québec, c’est que chaque saison y est vraiment marquée.

La vie au rythme des saisons

Au printemps, la nature explose. La végétation reprend vie en quelques semaines à peine.

En été, la chaleur est au rendez-vous. Et Montréal déborde d’activités en tous genres.

À l’automne, la Belle Province se pare de ses plus belles nuances de rouges, et le monde entier se déplace pour assister à ce spectacle.

En hiver, la neige revêt le pays d’un doux manteau blanc. Et le rêve d’enfant de vivre un Noël blanc devient alors possible.

Et parce qu’on profite à fond de chacune d’elles, on a autant envie à l’automne pour cocooner qu’au printemps pour vivre dehors!

Et c’est toujours un plaisir renouvelé, chaque année, d’attendre avec impatience l’arrivée de la prochaine saison pour re-découvrir la nature qui nous entoure.

Je me relis, et j’ai l’air d’avoir 70 ans. Mais que voulez-vous…c’est si beau!

Tête en ville, fille de campagne

J’ai grandi dans une petite ville de 4000 âmes. Et à peu près autant de vaches dans les champs avoisinants. Ces champs, c’était autant mon terrain de jeu que le jardin de la maison ou le parc d’à côté. Mes meilleurs souvenirs d’enfance sont sûrement ces moments emprunts de liberté à inventer des cabanes dans les arbres et à arpenter les routes de campagne environnantes à bicyclette.

Puis, en vieillissant, je me suis mise à apprécier la vie foisonnante en ville et les 1001 sollicitations de sorties qu’on y trouve. Surtout à Paris!

Mais c’est aussi pendant mes quelques années à Paris que j’aurai dû me douter qu’une grosse partie de mon coeur serait toujours attachée à la nature. Je suis cette fille, qui s’est pris le bord du trottoir, le lampadaire du coin de la rue, qui a percuté de plein fouet le piéton qui arrivait en sens inverse…parce que je passais mon temps la tête en l’air à admirer les terrasses sur les toits et à chercher un coin de ciel bleu.

Je trouvais ça dommage de devoir m’entasser dans un parc, pour profiter d’un coin d’herbe. Quoique les parcs de Paris sont tout de même très beaux. Et l’un de mes plaisirs coupables étaient de m’allonger dans la pelouse de mes parents lorsque je rentrais à la maison. C’est dire…!

Arrivée à Montréal, je me souviens d’avoir trouvé la ville vraiment plus verte. La nature y reprend ses droit au printemps et ma foi, après un long hiver, on la laisse un peu vivre sa vie le temps de la belle saison. Ça donne un beau mélange d’architecture urbaine entremêlée d’un fouillis de verdure, et un environnement pas mal moins bétonné que le Paris de mes souvenirs.

Mais.

Mais, ce n’était pas assez. Le béton finit toujours par me rattraper et m’étouffer. Que voulez-vous je suis cette éternelle insatisfaite qui ne peut plus se passer de la vie en ville, mais qui rêvait encore à son coin de jardin. Eh bien je l’ai mon petit coin de pelouse, ça y est!

Ça devrait me contenter pour un p’tit bout! 😉


Histoires Expatriées - La Maudite Française

Cet article participe au rendez-vous #HistoiresExpatriées organisé par le blogue L’occhio di Lucie.

Ce thème, « la nature et mon pays », a été proposé par la marraine du mois de juin, Aurore, du blog On my tree.


Faites le tour du monde, et découvrez les articles des autres participants au rendez-vous :


Et pour revoir mon précédent article en lien avec ce rendez-vous, c’est juste ici :

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 Replies to “Le Québec au gré des saisons”

  1. Les photos sont tellement belles :O !! Ca donne envie d’avoir des saisons ! (Cambodge et Mada: deux saison, une saison humide et une saison sèche, avec quelques variations de température en saison sèche. Aujourd’hui à Londres… On a l’hiver et l’été dans la même journée ^^).
    Bon courage pour le déménagement (si ce n’est pas déjà fait!)

    1. Merci pour ce beau commentaire. Le déménagement est déjà fait depuis quelques mois. Et j’ai passé le week-end dans la jardin, les pieds et les mains dans la terre, même sous la pluie! J’adore! 😉

  2. […] La nature au Québec par La Maudite française […]

  3. J’aime vraiment beaucoup les endroits où les 4 saisons sont marquées, c’est vraiment ce que je préfère !

    1. Moi aussi!
      Ça permet de profiter à fond de chacune d’elles, et ça donne aussi un doux rythme à la vie.

  4. Tes photos sont superbes ! Une amie québécoise vivant aussi à Hambourg me parle toujours des hivers québécois avec nostalgie…

    1. Merci pour le compliment!
      C’est vrai que les hivers québécois ont quelque chose de doux, malgré les températures très froides. Je la comprends 🙂

  5. Toutes tes photos sont tres jolies et correspondent au cliche que j’ai en tete en pensant au Quebec mais la premiere: wow!

    1. La première c’est vraiment le cliché du printemps : tout la nature reprend vie d’un seul coup, en quelques jours. Le printemps est peut-être la saison la plus éphémère des 3, et pourtant une des plus attendues. Il y a de quoi, le spectacle vaut le coup! 😉

  6. […] La nature au Québec – La Maudite française […]

  7. J’ai hésite à faire un article « 4 saisons » aussi mais ce serait plutôt « 8 mois d’hiver, 1 semaine de printemps, 2 mois d’été et 3 semaines d’automne » au Manitoba !

    1. Hahaha!
      Je ris, mais j’avoue que ici aussi, les saisons sont toutefois un peu inégales.
      Disons 6 mois d’hiver, 2 semaines de printemps, 4 mois d’été, 1 mois d’automne et un mois de Novembre gris et pluvieux pour boucler la boucle.

  8. Oh c’est sympa d’aborder ce thème de cette manière-là ! Le Quebec offre de jolis contrastes !

    1. Oui vraiment! ce que j’aime c’est que ça vient vraiment rythmer l’année aussi.

  9. C’est ce que j’aime de mon Québec, les quatre saisons bien distinctes! L’automne demeure ma préférée avec ses couleurs magnifiques!

    1. J’aime tellement l’automne aussi, j’ai envie de tout prendre en photos! 😉

  10. C’est magnifique! Grosse préférence pour le blanc hivernal. Dans mon pays, le Sénégal, on n’a que deux saisons: la saison sèche et l’hivernage. Donc pas beaucoup de beautés à photographier. J’ai beaucoup aimé cet article. La nature est magnifique.

    Ps: vers la fin de l’article vous avez omis « vous » avec la phrase « que voulez-vous, je… »

    1. Merci pour ce beau commentaire!
      Le blanc hivernal me faisait tellement rêver aussi avant de venir ici.
      On apprend à apprécier l’hiver autant qu’on a hâte de le voir se terminer pour profiter du printemps! 😉
      Merci aussi de m’avoir mentionné la coquille, c’est corrigé.

  11. Tes photos sont vraiment magnifiques !
    J’aime un peu moins celle de l’été, où le paysage est plus « nu ». Mais l’hiver fait effectivement beaucoup rêver aux Noëls que l’on imagine, enfant…
    Et les couleurs du printemps et de l’automne sont vraiment superbes !

    1. Ah c’est vrai que j’ai mis une photo de ville pour l’été, mais la végétation est luxuriante en faite en campagne.
      Il y en a plusieurs sur mon compte Instagram si tu veux te faire une idée! 😉

Laisser un commentaire