Se sent-on un jour réellement chez soi lorsqu’on vit à l’étranger?

Ma maison au Canada - Se sentir chez soi - La Maudite Française

Les préparatifs. Les « au revoir ». L’attente. Puis l’excitation de l’arrivée dans notre nouveau pays d’accueil. Les nouveautés qui s’enchaînent. Passé ces débuts où chaque journée est une aventure, on finit par retrouver de nouvelles habitudes et une certaine routine s’installe, surtout si on a un emploi stable. Et puis un jour, le mal du pays peut se faire sentir, ou bien juste l’envie de se sentir chez soi, de retrouver un cocon rassurant qui nous ressemble, même si on réside à l’étranger.